Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
8 mars 2012 4 08 /03 /mars /2012 15:51

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 



 

 

 

 

 

DE PETA FRANCE :

 


10 Bonnes Raisons de Ne Pas Manger de Viande

 

1. Aider les animaux rend également service aux plus pauvres
Alors qu'on s'indigne allègrement et c'est justifié, des 100 millions de tonnes de céréales consacrées aux biocarburants, plus de sept fois plus sont utilisés pour nourrir les animaux d'élevages pour que les gens puissent manger de la viande.


2. Manger de la viande cautionne la cruauté envers les animaux
Dans les fermes d'aujourd'hui, les animaux sont entassés par milliers dans des hangars sans fenêtre, sales, dans des cages en fil, des stalles de gestation et autres systèmes de confinement. 

3. Manger de la viande nuit à l'environnement 
Un rapport récent des Nations-Unies titré « L'Ombre Longue du Bétail » conclut que manger de la viande est « l'une des raisons qui contribue le plus aux problèmes écologiques les plus graves, à toutes les échelles localement comme mondialement. »

4. Eviter la grippe
L'Organisation Mondiale de la Santé déclare que si la grippe aviaire mute, on pourrait l'attraper simplement en mangeant de la volaille ou des ufs mal préparés, en mangeant de la nourriture ayant été en contact avec de la viande ou des ufs infectés.

5. Si vous ne mangiez pas un chien, vous ne devriez pas manger un poulet
Dans quelques façons, les poulets sont plus intelligents que les chiens et les chats et font même des choses qui n'ont pas été observées chez des mammifères autres que les primates.

6. Maladies cardio-vasculaires – première cause de mortalité en France
Un régime végétarien équilibré contribue à une vie en bonne santé et protège contre des maladies nombreuses.

 
7. Cancer – la deuxième cause de mortalité en France
Dr. T. Colin Campbell est l'un des plus grands scientifiques spécialisés en épidémiologie et le directeur de ce que le New-York Times a qualifié « d'étude la plus complète jamais entreprise sur la relation entre l'alimentation et le risque de développer une maladie ».

8. Pouvoir rentrer dans ce  « itty-bitty » bikini
Le végétarisme est aussi le régime ultime pour perdre du poids, les végétariens étant trois fois moins exposés à l'obésité que les omnivores, et les végétaliens dix fois moins. 

9. Paix dans le monde
Léon Tolstoï déclarait que « le végétarisme est la base de l'humanisme ». Un point de vue parmi tant d'autres ? Les gens qui désirent semer les graines de la paix, devraient manger aussi pacifiquement que possible.

10. Le plaisir des légumes
Les légumes, c'est cool ! Les végétariens témoignent que lorsqu'ils ont adopté un régime végétarien, leur variété d’aliments a explosé passant d'un morceau de viande au milieu de l'assiette à une gamme dont ils n'imaginaient même pas l'existence.

Vous pouvez commencer ce voyage excitant vers le mode de vie végétarien en vous engageant à devenir végétarien(ne) !

 

 

 



 
Ces animaux que nous mangeons....

 

 

 

Extrait de la 108ème Lettre à Lucilius sur le Végétarisme

(Traduction Joseph Bayard)

 

"Mais puisque je vous ai commencé l'histoire des premières
ferveurs de ma jeunesse philosophique, suivies des tiédeurs du
vieil âge, je puis sans honte vous avouer de quel beau feu Sotion
m'a enflammé pour Pythagore. Il expliquait pourquoi ce
philosophe, et, après lui, Sextius s'étaient abstenus de la chair
des animaux. Leurs motifs à chacun différaient, mais tous deux
en avaient d'admirables. Sextius pensait qu'il existe assez d'aliments
pour l'homme, sans qu'il verse le sang, et qu'on apprend
à devenir cruel en faisant du déchirement des chairs un
moyen de jouissance. Il ajoutait qu'il faut réduire les éléments
de sensualité, et finissait par dire que notre variété de mets
était aussi contraire à la santé que peu faite pour le corps.

Selon Pythagore, une parenté universelle lie tous les êtres,
et une transmutation sans fin les fait passer, tantôt dans un
corps, tantôt dans un autre. A l'en croire, aucune âme ne périt
ni même ne cesse d'agir, sauf le court moment où elle revêt
une autre enveloppe. Sans chercher ici après quel temps révolu,
après combien de mutations successives elle retourne à la
forme humaine, toujours est-il que Pythagore a imprimé aux
hommes l'horreur du crime et du parricide, puisqu'ils peuvent,
sans le savoir, menacer l'âme d'un père, et porter un fer
ou une dent sacrilége sur cette chair qu'habiterait un membre
de leur famille.

Après cet exposé qu'il enrichissait d'arguments à lui, Sotion
nous disait : « Vous ne croyez pas que les âmes passent sans
cesse d'un corps dans un autre ; que ce qu'on appelle mort ne
soit qu'une transmigration; que chez l'animal qui broute les
prés, chez ceux qui peuplent l'onde ou les forêts, séjourne
l'être qui jadis fut un homme? Vous ne croyez pas que rien ne
meurt en ce monde, mais que tout change d'état ; qu'à l'exemple
des corps célestes et de leurs révolutions marquées, tout ce
qui respire a ses phases diverses, toutes les âmes ont leur cercle
à parcourir ? Eh bien ! de grands hommes l'ont cru ; suspendez
au moins votre jugement; et en attendant respectez
tout ce qui a vie. Si cette doctrine est vraie, s'abstenir de la
chair des animaux sera s'épargner des crimes; si elle est fausse,
ce sera frugalité. Quel tort fais-je à votre cruauté ? C'est la pâture
des lions, des vautours que je vous arrache. 
»

Frappé de ces discours, je m'abstins dès lors de toute nourriture
animale ; et un an de ce régime me l'avait rendu facile,
agréable même. Mon esprit m'en paraissait devenu plus agile,
et je ne jurerais pas aujourd'hui qu'il ne le fût point. Comment
ai-je discontinué? En voici la raison. L'époque de ma
jeunesse tomba sous le gouvernement de Tibère : on proscrivait
alors des cultes étrangers, et l'on mettait l'abstinence de certaines
viandes parmi les indices de ces superstitions. A la prière
de mon père, qui n'était pas ennemi de la philosophie, mais
qui craignait les délations, je repris mon ancien genre de vie,
et ce fut sans peine que je me laissai persuader de faire meilleure chère.

Attale vantait aussi l'usage d'un matelas qui résiste : à mon âge,
tel est encore le mien; l'empreinte de mon corps n'y parait point.
Tout ceci n'est que pour vous montrer quelle ardeur emporte
une âme neuve vers toutes les bonnes doctrines, dès qu'on l'y
pousse et qu'on l'y exhorte. Si elle se fourvoie, c'est en partie
la faute du maître qui enseigne l'art de disserter, non l'art de
vivre, et en partie celle du disciple qui arrive déterminé à cultiver
son esprit, sans songer à l'âme; si bien que la philosophie
n'est plus que la philologie."

 

 

 

 

 

 

 

fruits_frais_et_dip_a_la_framboise.jpg

Cuisine végétarienne Bio - Manger Sain et Equilibré  link (Cliquer)

 

 

 

 

 

 

 

moussaka_vegetarienne_.png

 

517Recettes végétariennes link (cliquer)

 

 

 

 

 

 

Bien sûr, c'est difficile au début de changer ses habitudes. La plupart des gens ne sont pas préparés à ce mode d'alimentation avec apport protéïnique végétal. Par ignorance tout d'abord, et parce qu'il faut peut-être avant tout prendre conscience que la viande, dans nos assiettes, n'est pas nécessaire.  Et encore moins, si nous considérons que sa consommation, dans les conditions actuelles d'élevage intensif, est un danger réel pour la santé.

Sans négliger non plus les pratiques de "remballe" de produits périmés, qui sont remis dans les rayons après  ce reconditionnement frauduleux :

Ne vous est-il jamais arrivé d'être malade, ponctuellement, après un repas avec la viande au menu, en vous demandant quelle pouvait être l'origine de cette indisposition brutale ? Après cette info d'un boucher professionnel, dénonçant cette pratique usuelle de la remballe, il est désormais possible d'avoir une réponse à ce genre d'incident digestif.

Adopter le régime végétarien permet d'autre part de remettre en activité son imagination dans les multiples recettes possibles pour satisfaire les papilles gustatives, et sortir ainsi des plats cuisinés tout préparés.

Un autre avantage également est celui de se réadapter à une approche directe de l'aliment. Car dans les Grandes Surfaces, la plus grande partie de la nourriture est présentée sous des films en plastique. Tellement d'ailleurs qu'au regard de tous ses rayons plastifiés, il y a de quoi avoir l'appétit coupé. C'est mon cas ! J'ai vraiment l'impression que le plastique est notre entrée, notre plat de résistance et notre dessert.

Manger de la viande est d'abord une habitude qui nous a été imposée dès que nous avons été en âge de mastiquer et notre atavisme remontant à nos ancêtres, les hommes des cavernes, quand ils se sont attaqués aux animaux pour se nourrir. Nous ne pouvons pas dire que depuis, nous avons tellement évolué, puisque nous en sommes toujours là, à manger de la viande.

Mais en ce temps là, les pesticides, les hormones, les antibiotiques, et tous produits chimiques additifs E101, E102, etc... n'étaient pas au programme. De plus, l'animal chassé vivait en toute liberté et pouvait avoir le dessus sur l'Homme, quand il avait décidé de ne pas se laisser faire. Donc, lorsqu'il était finalement tué, le stress n'était pas comparable à celui que les éleveurs et les bouchers font subir au quotidien aux pauvres animaux soumis à l'élevage intensif, dans les pires conditions. A votre avis ? Si tous les murs des boucheries étaient en verre ? Il y a longtemps que vous seriez végétariens ou végétaliens !

L'Homme d'aujourd'hui est devenu un tortionnaire, vivant de génocides animaliers. C'est intolérable !

Personnellement, depuis que j'ai décidé de devenir végétarienne, je me sens beaucoup mieux et il n'y a plus un morceau de viande qui me reste coincé dans la gorge, car ma conscience s'en trouve également allégée.

Je fais encore un voeu, c'est que les autres consciences se réveillent !

Merci d'avoir lu mon article.

Donnez-moi votre avis, si cela vous dit.....

 

 

 18705 d3799

 

 

Etre si jeune et déjà tellement conscient ! Que ç'en est très émouvant !

Un être humain exceptionnel ? Un visionnaire ? Ou simplement la pureté et l'innocence encore en osmose avec Mère Nature et que notre domestication transforme peu à peu en grandissant, en nous influant la nécessité de manger de la viande, alors qu'elle ne nous est pas indispensable.

Nous avons été si bien formatés que nous n'avions plus à nous poser de questions en consommant des animaux, dont on ne voit plus que les morceaux débités dans nos assiettes ou dans les rayons des supermarchés.

Respectons la Vie et ceux dont nous avons fait des martyrs pour les mettre dans nos menus de carnivores devenus.

Ne manquez pas cette petite vidéo ! La vérité ne sort-elle pas de la bouche d'un enfant ??? 

Partager cet article

Repost 0
Published by soleilvert29 - dans Reflexions
commenter cet article

commentaires

Soleilvert29

  • : L'HUMEUR DES JOURS
  • L'HUMEUR DES JOURS
  • : Liberté de penser.....et d'écrire !
  • Contact

Profil

  • Julie Tomiris
  • Ecrire est le meilleur moyen d'être un peu écouté !
Jouer de la musique, celui d'être entendu !
Pour être compris, il faut être écouté et entendu !
Et pour ces raisons, ce sont mes deux passions.
  • Ecrire est le meilleur moyen d'être un peu écouté ! Jouer de la musique, celui d'être entendu ! Pour être compris, il faut être écouté et entendu ! Et pour ces raisons, ce sont mes deux passions.

Mes Livres aux Editions du Net

Taper le titre à découvrir dans "Recherche" - Se faire mener en bateau..." - Ne pas Etre...ou l'Ombre de soi-même - DOUBLE JEu
Image du Blog monia2009.centerblog.net
Source : monia2009.centerblog.net sur centerblog.">

Et Merci Pour Vos Commentaires

Phases de Dame Lune

Archives (Années 2010-2011 > "recherche")

Carpe Diem

Image du Blog monia2009.centerblog.net
Source : monia2009.centerblog.net sur centerblog.

Créer un blog gratuit sur overblog.com - Contact - CGU -

Titre de votre faux 2ème module

contenu html de votre faux 2ème module