Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
4 février 2012 6 04 /02 /février /2012 00:56

 

thumbnailCANDPJ19

 

 

 

 

 

 

 

> Quand on connaît le pouvoir des mots, mieux vaut en connaître toute leur subtilité, avant de les prononcer.

 

> Partager par les mots n’est pas chose anodine. Ils ont une portée, dont on ignore les notes, mais dont on connaît la musique.

 

> La valeur de l’Amitié ne s’arrête pas à la quantité de mots prononcés. Tout comme les grands sentiments amoureux, elle nécessite des actes.

 

> L’Amour, c’est comme le jour. Il y a le lever du soleil et son coucher !!!

 

> Le mensonge devient vertu quand on vit en Société.

 

> Les non-dits sont à l’origine de nos luttes intestines, comme les mensonges pourrissent notre confiance en l’autre.

 

> Vieillir, c’est ne plus reconnaître son reflet dans le miroir.

C’est contempler ses rides, comme on refait l’itinéraire d’un long voyage sur une carte.

C’est se retrouver au pied du mur de ses remords et ses regrets,

C’est se juger sans complaisance d’avoir raté sa vie.

C’est pleurer sur ses échecs en aspirant à la sortie de secours.

C’est maudire d’être né pour être passé à côté de l’Essentiel.

C’est maudire d’être né, pour savoir que mourir en est la seule destinée. 

 

 

 

 

31767 129910393704291 120426671319330 244502 1525606 n

> Laissons-nous porter par le souffle du vent chargé de nos rêves,

   notre regard toujours pointé sur l'horizon,

   pour amener l'étrave de notre navire « la vie »

   vers son destin improbable,

   mais en maintenant fermement la barre

   pour ne pas sombrer dans le désespoir……  !

 

 

 

 

 

 

 

 

 

>  La Sagesse est toujours un exemple, mais trop souvent méprisée par    ceux qui ont choisi d'être sourds et aveugles et déterminés à le rester !!

 

 

 

Bebe.JPG

       Si l'homme avait pu continuer à jouer avec ses doigts de pieds, plutôt que de se prendre la tête pour finir mégalo, il aurait peut-être une meilleure façon de marcher, mais malheureusement toujours le même handicap à croire qu'il est bien pensant !

 

>    Le pouvoir de l’Amour est dans le souvenir d’un Etre cher, que la mort ne pourra jamais réduire à néant

 

>    Le rêve est un art de l'évasion de l'esprit, la peinture est un art de faire voyager l'esprit dans le rêve !!!

 

>     Et qu'est-ce que le Bonheur ! Rien que des petites choses, mises bout à bout, comme les wagons d'un train, dont la destination ne doit aboutir que dans la Gare du coeur.... ♥✿ܓ

 

382141 181960831892841 137201436368781 402248 1675156760 n

    > Une larme est aussi le sourire de l'âme dans l'émotion déguisée en tristesse.

 

     >    Si le rire est la politesse du désespoir, le sourire peut être une offense au chagrin.

 

 

 

 

IMGP1339.JPG

       >    Si des fleurs poussaient dans le ciel et s'épanouissaient près du Soleil, la terre ferait fleurir des étoiles qui s'arroseraient en se frottant aux nuages !

 

 

 

 

 

 

 

>     Quand l'Art s'unit à la Poésie, c'est l'âme du peintre qui se pose sur la Nature ! 

 

>      Quand les Hommes se mobilisent pour une cause juste, c’est seulement là qu’ils prouvent qu’ils appartiennent à la « race supérieure ». Encore davantage si c’est pour sauver des animaux et de prouver ainsi qu’ils sont capables de compassion et d’empathie.

 

 

 

 

 

      >      La plus belle conquête de l'Homme : le 173 1ceaacheval ! Sans lui, il n'y aurait pas eu la conquête de l'Ouest et le Monde serait bien différent. Les animaux ont toujours été nos premiers guides et l'importance qui leur est donnée aujourd'hui n'est pas encore à la hauteur de leur mérite. 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

180658 191871690841494 120426671319330 631175 3076868 n

>     La folie est parfois la petite sœur du génie ! Mais qu'est-ce que la folie ??

 

 

 

>      Il faudrait que la brise du changement se transforme en tempête pour que la paix dans le Monde devienne le plus bel art de vivre ! Heureusement, il y a les alizés de l’Espoir en attendant ! La Guerre tue, mais c’est l’Espoir qui fait vivre !

 

>      La solitude n’est même pas un abri contre la connerie ! Comme le fruit, il y a toujours un ver pour entrer dans la pomme et la pourrir !

 

>      La survivance et le retour à la vie sont les piliers de l’Espoir.

 

>      Les années défilent comme des perles égrenées par le temps !

 

>     Penser ou Périr, c’est comme Être ou ne pas Être !  Une très bonne question !!!

 

>     La connaissance est une bonne nourriture de l’esprit et l’avantage, c’est que dans le temps, elle reste intarissable. De quoi vaincre l’ennui et la sinistrose, et apaiser l’âme un petit moment !

 

294844 147823165306608 137201436368781 269288 2816238 n

 

 

 

 

     >   Consolation : N’être rien      rapproche de l’Essentiel !

 

     >   Le désert humain autour de soi est le signe de la défaite de l’Humanité !

 

 

 

 

 

 

 

 

 

>      L’innocence des enfants s’arrête à l’âge où ils se confrontent à l’art de vivre en société.

 

>      L’union fait la force peut-être, mais elle a le don de se faire la part belle dans la connerie malheureusement ! 

 

>     Le traître est un ami qui vous veut du mal !

 

>      Ou le traître est toujours un ami !

 

>    L’égoïste avance aisément la formule « chacun ses problèmes ! », pour ne pas avoir, surtout, à subir ceux des autres !

 

>     Le temps s’écoule discrètement, mais laisse son empreinte inexorable sur les vivants, creusant ses sillons sur la peau comme pour scander les heures à l’horloge du temps.

 

>  L’intelligence fait fuir, la connerie rapproche ! Une manière de décrire l’instinct grégaire.

 

>      Si j’étais croyante, c’est le Diable que je reconnaîtrais comme Dieu sur cette terre. C’est la seule figure qui soit capable de prouver son existence parmi les vivants ! De lui, au moins on peut dire qu’il a fait l’Homme à son image !

 

>      Si l’Amour d’une mère, ainsi que l’Amour d’un père,

Ne sont, toute une vie, qu’un mirage dans le désert

Comment ne pas échouer sur les rives de la Vie

En épave brisée par les épreuves du temps !!

 

424219 230455463704817 162691047147926 510959 636732069 n

>      Il n’y a pas qu’à Venise que le temps est aux amours mortes. Une existence peut être un véritable cimetière, où le souvenir ne peut même pas voir la tombe fleurie par la mémoire d’un cher !

 

>     Je n’ai jamais été, je ne serai jamais, mais il me reste une chance, car je suis !

 

>      La plupart des gens sont incapables de se mettre à la place de l’autre ne serait-ce que cinq minutes, mais comme ils sont doués pour donner des conseils sur la meilleure façon de marcher ! Lorsque je les entends, je ne peux m’empêcher d’applaudir ce talent pour l’enseignement stérile et impropre à la consommation.

 

>    Le massacre des baleines est à nouveau autorisé, simplement parce qu’il est dit qu’elles menacent le niveau de vie des pêcheurs ! On ne dit pas que l’Homme menace, simplement, la vie de la Baleine et toute la faune animale, y compris l’Homme lui-même ! On ne le massacre pas pour autant !!

 

>    Les promesses, ça ne coûte pas cher, surtout quand on ne les tient pas !

36179 161262520569078 120426671319330 425643 6001231 n

>     La haine, comme l’amour, génère les sentiments ! Se débarrasser de la haine, c’est comme cesser d’aimer et faire place à l’indifférence et au mépris.

 

>      L’Amour est une maladie et la Haine son vaccin !

 

> Survivre, c’est accepter de faire tous les petits boulots qui prolongent la pauvreté.

 

>      Si les cauchemars sont une revanche sur la Vie, les rêves en sont les mirages.

 

>     Il y a souvent plus de clairvoyance dans le regard d’un non voyant, que dans celui qui voit et qui se perd pourtant dans l’obscurité.

 

>      La lutte des classes sera toujours d’actualité, car un « aisé » ne sera jamais capable de comprendre les difficultés d’un économiquement faible, et un pauvre éprouvera toujours le sentiment d’être démuni à cause du riche, qui ignore le partage et ne pense qu’à satisfaire son ego.

 

>   Freiner sa vie par économie de temps et peur du lendemain enferme un individu dans l’immobilisme d’une horloge. Sans donner l’impression de mouvement, ses aiguilles avancent pourtant à chaque seconde vers l'inéluctable !

 

>   Quand on arrive à prendre conscience de la notion du temps qui passe, il est déjà trop tard pour y changer quelque chose. Il ne reste plus qu’à faire revivre dans sa mémoire la nostalgie des rêves, demeurés dans leur royaume, et s’inventer une histoire, comme celle que l’on raconte aux tout-petits, le soir pour les endormir. Cela évite de broyer le noir de ses regrets et de ressasser les remords de son vécu.

 

>    En traversant le jardin public au début de la nuit, un bruissement plaintif inonde l’espace tel le crépitement des flammes enlaçant des bûches dans la cheminée. C’est l’automne et les dernières feuilles, accrochées aux branches des arbres, résistent en frémissant à l’assaut de la brise du soir, qui s’infiltre entre chacune d’elles, pour les obliger à tomber, comme le coup de grâce donné à un condamné à mort.

 

>    Puiser l’énergie d’un autre pour vivre soi-même !!! Cela me fait penser à l’histoire du figuier étrangleur, un arbre parasitaire qui enserre peu à peu un eucalyptus avec ses racines meurtrières, jusqu’à étouffement total et mort de l’arbre. Un crime végétal parfait, de manière insidieuse, de longue haleine et surtout sans alternative.

 

>     Avant, on pensait que les cons de l’année prochaine étaient déjà là ! Je crois que c’est pire aujourd’hui, ce sont les cons des trois prochaines années qui parasitent déjà nos villes et nos campagnes.

 

>    L’Eté dans une station balnéaire, c’est comme si l’asile psychiatrique  avait libéré tous ses pensionnaires dans la nature pour une période de deux mois !

 

>   Le temps défile comme une rivière limpide au printemps à la fonte des neiges !

 

>      Le secret de la réussite du léopard : sa fierté et sa solitude !

 

>    Tous les ans, ici, il y a un concours national de la pêche au Thon. Si c’était un concours de la pêche aux cons, elle serait miraculeuse !!

 

>      La montagne a baissé le rideau de nuages devant elle pour s’isoler du regard des gens de la plaine. Mais sont-ils nombreux à la regarder autrement qu’en rêvant poser leurs skis sur ses pentes enneigées quand l’hiver a sonné ?

 

404734 159737134130973 100002840623607 204506 720084291 n

>      Celui qui clame que la « vie est belle » se sert de cette formule comme un médecin prescrit un remède placebo à un patient !

 

>    Si 35 % des mensonges passent par le téléphone, on comprend mieux pourquoi « loin des yeux, près du cœur » ??!!

 

>     L’union fait la force dans la bêtise ambiante ! C’est pour cette raison que cette dernière serait un aperçu de l’Infini !

 

>    Je traîne ma vie comme un boulet traînait attaché à la cheville d’un bagnard au 19ème siècle.

 

 

>      Arroser le Néant, c’est trinquer avec ses remords et ses regrets !

 

 

>      Il y a longtemps que je ne me pose plus la question de savoir « si je vais bien » ou « si je vais mal »….. je vais…… tant bien que mal !

 

  61839 157308430964487 120426671319330 402384 4844966 n

 

 

 

 

 

 

 

 

 

>      Si les cauchemars sont la revanche de la Vie ; les rêves sont l’espoir  dans la Nuit !

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

>      La précarité rend les pensées encore plus humbles mais accentue le désir de conserver sa dignité.

 

>      Être un homme, c’est la difficulté d’être et de son devenir. S’il est unique en lui-même, il souffre comme tout le monde avec des degrés différents de la tolérance à la douleur.

 

>      La mort prive de tout, des remords et des regrets, et ne donne de toute manière jamais une deuxième chance.

 

collection 005>  La vie n’est qu’une plaisanterie de mauvais goût, dans laquelle seul l’amour peut nous permettre de vivre après la mort…parce qu’il passe alors le témoin au Souvenir.

 

>   Souvent je pense à ma propre mort et je ne vois personne me pleurer, ni même suivre mon cercueil. Normal ! Je n’ai été qu’une ombre effleurant l’existence sans permis de séjour officiel.

 

>    L’Homme est un enfant déformé, qui se débat dans la recherche du soi, après le traumatisme de sa naissance et de son enfance.

 

>   Apprendre à se connaître et à s’accepter, pour se libérer d’un cordon qui peut ruiner toute la vie de celui ou de celle qui ne l’a pas coupé !

 

 

>      Le problème de l’Être humain, c’est qu’il n’est pas fini ! Ce n’est pas pour autant qu’il s’agisse d’un « Chef-d’œuvre inachevé » !!

 

 

 

 

 

 

 

Ces pensées sont protégées en tant que Propriété Intellectuelle.

Merci de ne pas les utiliser à votre usage personnel en les copiant/collant, les diffusant ou tout autre geste d'appropriation.

Je vous les offre juste le temps de votre aimable visite sur mon site, en espérant qu'elle vous sera des plus agréables.
 

Julie Tomiris

 

 

 

 

   

 

 

 

 

Partager cet article

Repost 0
Published by soleilvert29 - dans Reflexions
commenter cet article

commentaires

Soleilvert29

  • : L'HUMEUR DES JOURS
  • L'HUMEUR DES JOURS
  • : Liberté de penser.....et d'écrire !
  • Contact

Profil

  • Julie Tomiris
  • Ecrire est le meilleur moyen d'être un peu écouté !
Jouer de la musique, celui d'être entendu !
Pour être compris, il faut être écouté et entendu !
Et pour ces raisons, ce sont mes deux passions.
  • Ecrire est le meilleur moyen d'être un peu écouté ! Jouer de la musique, celui d'être entendu ! Pour être compris, il faut être écouté et entendu ! Et pour ces raisons, ce sont mes deux passions.

Mes Livres aux Editions du Net

Taper le titre à découvrir dans "Recherche" - Se faire mener en bateau..." - Ne pas Etre...ou l'Ombre de soi-même - DOUBLE JEu
Image du Blog monia2009.centerblog.net
Source : monia2009.centerblog.net sur centerblog.">

Et Merci Pour Vos Commentaires

Phases de Dame Lune

Archives (Années 2010-2011 > "recherche")

Carpe Diem

Image du Blog monia2009.centerblog.net
Source : monia2009.centerblog.net sur centerblog.

Créer un blog gratuit sur overblog.com - Contact - CGU -

Titre de votre faux 2ème module

contenu html de votre faux 2ème module