Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
11 octobre 2011 2 11 /10 /octobre /2011 15:05

 

 

 

 

 


"Que vous soyez fier comme un coq, fort comme un boeuf, têtu comme une mule, malin comme un singe, chaud lapin ou fine mouche, vous êtes tous, un jour ou l'autre, devenu chèvre pour une caille aux yeux de biche.

> Vous arrivez frais comme un gardon à votre premier rendez-vous et là, pas un chat ! Vous faites le pied de grue, vous demandant si cette bécasse vous a réellement posé un lapin. Le type qui vous a obtenu ce rancard, avec lequel vous êtes copain comme cochon, vous l'a certifié: «Cette poule a du chien, Une vraie panthère !"

> C'est sûr, vous serez un crapaud mort d'amour. Mais tout de même, elle vous traite comme un chien. Vous êtes prêt à gueuler comme un putois, mais non, elle arrive.

> Bon, dix minutes de retard, il n'y a pas de quoi casser trois pattes à un canard. Sauf que la fameuse souris, avec sa crinière de lion, est en fait plate comme une limande, myope comme une taupe, elle souffle comme un phoque et rit comme une baleine.

> Vous restez muet comme une carpe. Elle essaie bien de vous tirer les vers du nez, mais vous sautez du coq à l'âne et finissez par noyer le poisson. Vous avez le bourdon, envie de verser des larmes de crocodile. Vous finissez par vous inventer une fièvre de cheval qui vous permet de filer comme un lièvre.

> Vous avez beau être doux comme un agneau, faut tout de même ne pas vous prendre pour un pigeon !"

 

L'auteur de ce texte mériterait d'être connu, mais je précise que ce n'est pas moi !

 

 

 

 

 

 

La Barbarie à l'état pur

 

282015 206062079443061 100001178107113 515781 5138908 n

 

 

 

Dans notre langage nous utilisons les animaux comme des références ; nous en faisons nos animaux de compagnie ; nous en transformons certains en sauveteurs ou soigneurs ; nous leur faisons faire des numéros de cirque ; nous les utilisons pour la sécurité ; pour tester des produits ; pour servir de cobayes en tout genre ; nous les exploitons ; les torturons ; les privons de leur liberté ; les tuons pour nous en nourrir ; les sacrifions au nom des croyances et des religions ; ils sont les victimes de tous nos trafics à but lucratif, à la merci des braconniers et leur avidité..... 

 

Les Animaux sont nos souffre-douleur, les boucs émissaires de nos erreurs, de nos défaillances et de notre inconscience.

 

 

Comme pour les humains, il y a ceux qui passent au-travers des mailles du filet et sont traités avec Amour et Affection. Seulement un coup de poker pour eux aussi !

 

 

Mais contrairement à l’Homme, jamais les Animaux se sont un jour regroupés pour se révolter contre leurs tortionnaires. Et pourtant, bon nombre d’entre eux sont assez puissants pour agir même seuls et anéantir celui qui les maltraite et les assassine. Je pense tout d’abord à la baleine, cette grande dame des Océans, la reine du pacifisme, puisqu’elle se laisse massacrer sans même donner un coup de queue ou de nageoire pour défendre son petit contre les harponneurs, Japonais criminels ! Plus d'un bateau pourraient se retrouver au fond de l'eau, si elle se rebellait. En se mettant à plusieurs, elles feraient un carnage. Et bien non ! Comme une fatalité, elles se laissent assassiner. Et si elle n'avait pas ses héros défenseurs, ceux qui sont baptisés les Bergers des Océans, des héros regroupés sous la bannière de Sea Shepherd et de son Capitaine Paul Watson, elle ferait partie des espèces disparues de la surface du Globe.

 

 

Les Animaux sont bien souvent beaucoup plus forts que les humains, mais ils sont dépourvus, quant à eux, du gène de tueur pour le plaisir. La seule stratégie qu’ils déploient, c’est uniquement pour se nourrir et défendre leurs familles contre d'éventuels envahisseurs, ou la relève naturelle des chefs de clans, provoquant de ce fait des rapports de force. Mais jamais rien à titre gratuit, dont l’Homme ne se prive pas. En use et abuse même pour on ne sait quelle satisfaction exactement, si ce n’est prouver sa capacité à la cruauté et à la barbarie.

 

 

Et ce barbare en puissance s’est tellement reproduit, qu’il en est aujourd’hui à se venger sur les animaux de son appétit qui devient peu à peu inassouvi, du fait de sa prédation démesurée sur la Planète, ayant réduit les ressources en peau de chagrin, après les avoir exploitées à outrance, sans même se remettre en question une seconde. Ou seulement lorsqu'il est trop tard !

 

Il y a des décennies que la surpêche fait des ravages à travers le Monde, anéantissant des traditions de pêcheurs, de père en fils depuis des dizaines de générations. Faute de pêches miraculeuses, des flottes ont dû être réduites non sans la colère des pêcheurs, leur retirant ainsi leur outil de travail et de quoi nourrir les bouches de la famille.

 

Mais, hormis les pêcheurs traditionnels, se contentant de prélever à la mer la quantité nécessaire à les nourrir, ce sont tous ces chalutiers et les filets dérivants qui ont saccagé les fonds marins, et ces navires-usines qui ont sillonné les océans en ratissant tout sur leur passage, qui en sont responsables. Et aujourd'hui, au lieu de reconnaître leurs erreurs, ils massacrent à tout va, leurs rivaux de Nature. C'est à dire les dauphins et tous ceux qui font partie des prédateurs dans la chaîne alimentaire.


Les phoques au Canada sont assassinés par milliers tous les ans sur la banquise, les globicéphales noirs (dauphins) à Taiji subissent le même sort avec la plus grande cruauté. Les requins sont en voie d'extinction. En réduisant leurs nombres, ces tueurs pensent ainsi retrouver leurs bons quotas de pêche. Ils laissent derrière leurs crimes, du sang sur la banquise, la mer rouge au Japon, mais un jour c'est du leur dont ils devront payer. Quand ils auront totalement détruit l'équilibre biologique indispensable à leur propre vie.

 

Je considère que les Animaux sont nos compagnons d'existence et que nous leur devons le Respect, autant que celui que nous devons à nos frères humains. Si tous ceux qui les maltraitent et les tuent ne se remettent pas en question, c'est qu'il leur manque encore une case. En tous les cas, ceux-là, je ne les considérerai jamais comme mes frères, mais comme des monstres.

 

Et ils devront un jour en rendre compte !! 

 

Julie Tomiris

 

 

 

 

Partager cet article

Repost 0
Published by soleilvert29 - dans Mes révoltes
commenter cet article

commentaires

Soleilvert29

  • : L'HUMEUR DES JOURS
  • L'HUMEUR DES JOURS
  • : Liberté de penser.....et d'écrire !
  • Contact

Profil

  • Julie Tomiris
  • Ecrire est le meilleur moyen d'être un peu écouté !
Jouer de la musique, celui d'être entendu !
Pour être compris, il faut être écouté et entendu !
Et pour ces raisons, ce sont mes deux passions.
  • Ecrire est le meilleur moyen d'être un peu écouté ! Jouer de la musique, celui d'être entendu ! Pour être compris, il faut être écouté et entendu ! Et pour ces raisons, ce sont mes deux passions.

Mes Livres aux Editions du Net

Taper le titre à découvrir dans "Recherche" - Se faire mener en bateau..." - Ne pas Etre...ou l'Ombre de soi-même - DOUBLE JEu
Image du Blog monia2009.centerblog.net
Source : monia2009.centerblog.net sur centerblog.">

Et Merci Pour Vos Commentaires

Phases de Dame Lune

Archives (Années 2010-2011 > "recherche")

Carpe Diem

Image du Blog monia2009.centerblog.net
Source : monia2009.centerblog.net sur centerblog.

Créer un blog gratuit sur overblog.com - Contact - CGU -

Titre de votre faux 2ème module

contenu html de votre faux 2ème module