Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
16 juillet 2012 1 16 /07 /juillet /2012 15:24

 

 

Indissociable de l'Océan, il y a le  peuple marin et celui que l'on nomme le peuple migrateur ! 

Et parmi eux, l'Albatros, 

ce géant du ciel bien maladroit à terre, encombré de ses ailes, mais qu'il aime offrir au vent dans son vol majestueux. 

Ivre de Liberté en frôlant l'écume des vagues,

il se sent tout puissant et léger au-dessus de cette immensité ! 

 

S'envoler avec lui pour la grande évasion !

La musique et l'image, une communion de l'Art pour nous émerveiller ! 

Quand c'est la Nature qui en est la star, c'est l'étoile au sommet de l'affiche d'un film, 

qui entraîne dans le Rêve et nous illumine des couleurs de son âme !

 

 

 

 

 

 

Souvent, pour s'amuser, les hommes d'équipage
Prennent des albatros, vastes oiseaux des mers,
Qui suivent, indolents compagnons de voyage,
Le navire glissant sur les gouffres amers.
 
A peine les ont-ils déposés sur les planches,
 Que ces rois de l'azur, maladroits et honteux
 Laissent piteusement leurs grandes ailes blanches
 Comme des avirons traîner à côté d'eux.

Ce voyageur ailé, comme il est gauche et veule!
Lui, naguère si beau, qu'il est comique et laid!
L'un agace son bec avec un brûle-gueule,
L'autre mime, en boitant, l'infirme qui volait!

Le Poète est semblable au prince des nuées
Qui hante la tempête et se rit de l'archer;
Exilé sur le sol au milieu des huées,
Ses ailes de géant l'empêchent de marcher.

Charles Baudelaire (Les Fleurs du Mal)

 

Apprentissage du vol 

 

 

 

 

 

Parade amoureuse

 

 

 

 

L’Océan, fascinant, mystérieux,

avec sa mise en apesanteur pour tous ces visiteurs,

plongeurs, explorateurs, et son peuple migrateur.

Un monde qu’on pourrait dire qu’il est d’ailleurs,

car encore méconnu ou bien trop peu connu !

Détenant sûrement des trésors infinis,

que malheureusement, déjà, les hommes ont beaucoup détruits,

la plupart ignorants, inconscients, insouciants de la valeur des lieux !

L’Océan abîmé, à jamais, dissimulera sans doute

ses secrets les plus inestimables,

la seule soif de l’Homme étant de l’exploiter,

au lieu de se contenter de l’étudier, le surveiller, surtout le protéger !

 

Comment ne pas s’émerveiller devant tant de beautés ?

Un corail qui neige à l’envers au moment de sa ponte !

Ces jardins de coraux aux couleurs féeriques

Abritant une faune s’y réfugiant, dans les moments de panique,

Ou pour s’y reposer et y dormir en paix !

 

Comment ne pas se sentir humbles

devant la puissance de ses vagues ?

L’admirer inlassablement, rugissant à briser ses lames

sur les remparts déchiquetés de la côte sauvage,

avec fureur, dans toute la force de son âme,

déposant son écume de rage,

sur les rochers et sur les plages !

 

Comment ne pas s’émouvoir à la vue de ces ballets aquatiques,

dont les experts dauphins nous invitent avec joie,

dans un concours de sauts aérodynamiques ?

Ou tels des bolides, regroupés en famille,

surfant dans les vagues les plus majestueuses,

dangereuses pour l’homme et dites de l’extrême,

rendez-vous du bonheur, en toute liberté ?

 

Pourquoi tant de passion à entendre le souffle de la baleine,

surgissant dans un élan hors de l’eau, pour offrir à notre regard ébloui

la blancheur de son ventre et sa queue majestueuse,

nous saluant de son identité, avant de replonger en douceur, sans trop éclabousser.

Cette grande dame pacifique, délicate, aidant son baleineau à respirer,

avec tendresse, le maintenant à la surface de l’eau, pour l’empêcher de se noyer ?

 

Pourquoi tout cet émerveillement  à découvrir ce peuple de l’Océan,

aux multiples splendeurs, jusqu'aux plus profonds abysses,

dans l'ivresse des profondeurs ?

 

 Par Amour de la Mer, à l’attrait hypnotique

ce symbole de liberté, d’évasion et d’ouvertures sur le Monde,

où tous les explorateurs, conquérants, marins aventuriers,

ont osé la défier de leur courage et leur témérité !

 

Ce riche patrimoine offert par la Planète

mérite tout notre respect, notre attention, comme une dette

pour toutes les richesses qu’elle nous a déjà offertes,

confiées à notre usage sans leur faire aucun dommage.

 

Hélas ! Peu scrupuleux, les hommes n’en ont que faire

pourvu que leur compte, ils y trouvent, pour en jouir à souhait !

Mais il faut espérer, que tous ses amoureux et fervents défenseurs,

réussiront un jour à inverser la vapeur.

Que la Nature restera toujours prioritaire

sur la Vie et tous ses secrets enfouis.

Ces derniers, libérés peut-être, grâce à de la bienveillance,

pour sauver enfin les fâcheuses dérives de l’Humanité !

 

Julie Tomiris

 

 

 

 


 

 

 

16079 c1f6aConformément au code de la propriété intellectuelle (loi n°57-298 du 11 mars 1957),

il est interdit d'utiliser et/ou reproduire et/ou représenter et/ou modifier et/ou adapter

et/ou traduire et/ou copier l'un des articles personnels publiés sur ce blog

"Le plaisir de communiquer" de façon intégrale ou partielle sur quelques supports

que ce soit , électronique, papier ou tout autres supports, sans l'autorisation expresse

et préalable de l'auteur. Tous droits réservés.

Merci 

Partager cet article

Repost 0
Published by soleilvert29 - dans Histoires d'O(céan)
commenter cet article

commentaires

Soleilvert29

  • : L'HUMEUR DES JOURS
  • L'HUMEUR DES JOURS
  • : Liberté de penser.....et d'écrire !
  • Contact

Profil

  • Julie Tomiris
  • Ecrire est le meilleur moyen d'être un peu écouté !
Jouer de la musique, celui d'être entendu !
Pour être compris, il faut être écouté et entendu !
Et pour ces raisons, ce sont mes deux passions.
  • Ecrire est le meilleur moyen d'être un peu écouté ! Jouer de la musique, celui d'être entendu ! Pour être compris, il faut être écouté et entendu ! Et pour ces raisons, ce sont mes deux passions.

Mes Livres aux Editions du Net

Taper le titre à découvrir dans "Recherche" - Se faire mener en bateau..." - Ne pas Etre...ou l'Ombre de soi-même - DOUBLE JEu
Image du Blog monia2009.centerblog.net
Source : monia2009.centerblog.net sur centerblog.">

Et Merci Pour Vos Commentaires

Phases de Dame Lune

Archives (Années 2010-2011 > "recherche")

Carpe Diem

Image du Blog monia2009.centerblog.net
Source : monia2009.centerblog.net sur centerblog.

Créer un blog gratuit sur overblog.com - Contact - CGU -

Titre de votre faux 2ème module

contenu html de votre faux 2ème module