Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
7 octobre 2011 5 07 /10 /octobre /2011 01:18

 

 

 

 

 

 

 

 

La vie n’est qu’une vaste comédie aux leurres multiples, aboutissant à une hécatombe de victimes.

 

Les acteurs portent des masques qui leur permettent de jouer plusieurs rôles à la fois, sans que leur vrai visage les trahisse. Ils peuvent s’installer dans la peau de tous les personnages qu’ils désirent et bien souvent, ils ne savent même plus qui ils sont réellement. On dit alors qu’ils sont en crise d’identité.

 

Inutile d’être sincère dans de telles conditions ! Tous les coups sont permis du plus noble au plus vil !  Artifices dans le paraître, factices dans l’Etre !! Tout est creux comme le tronc d’un arbre bouffé par les termites.

 

Inconstance dans les personnalités qui décuplent selon les humeurs et l’air du temps. Un jour consumé par une grande passion,  le lendemain éteint, ravagé par une dépression ! Promesses non tenues, les rêves sacrifiés !

 

Pourquoi l’Homme n’apprend-il pas à se taire au lieu de s’empêtrer dans ses mensonges ?

 

L’hypocrisie est surtout le mode majeur de fonctionnement dans la relation humaine. Tout est bon pour tirer profit, de toutes les manières, dans tous les sens du terme.

 

Le bonheur est fugace, le bonheur est menteur.

Il avale le cœur, le terrasse, l’assassine.

 

C’est un leurre fragile du bien être qui, du jour au lendemain, vous laisse les bras ballants, la main accrochée à la poignée de la valise remplie de votre désespoir, qui fait place alors à un trou noir, un gouffre sans fonds, qui vous fait perdre le nord et vous enterre vivant.

 

Quand sonne le glas de l’Amour, c’est aussi la mort qui sonne à la porte, la mort de son vivant. L’énergie qui vous quitte comme la sève déserte l’arbre en hiver.

 

Les souvenirs vous hantent comme des plaies béantes. Vos larmes sont comme des rivières en cru au printemps. L’horizon devient sombre et bouché, vous donne envie de reculer, faire marche arrière et puis se taire !

 

Inutile d’en parler, si différents nous sommes ! Chacun notre fardeau, nous avons à porter. Et bien lourd déjà pour avoir à s’encombrer de celui d’un ami, d’un frère, ou d’un voisin !

 

C’est ainsi que dans nos villes, l’égoïsme a grandi, pour laisser vite place à celle qui se montre exclusive, intraitable, fruit d’une misère mentale dans toutes les couches sociales. Elle s’appelle Solitude et meuble chaque coin de rue, se cache derrière chaque fenêtre, transforme des quartiers en désert humain.

 

L’Amour s’en vient, l’Amour s’en va !

 

Le rêve avait précédé l’étrave d’un beau voilier blanc, dont les voiles s’étaient gonflées de l’espoir de trouver au-delà d’un sombre horizon, un port de paix et de sérénité.

 

Avec le temps, oui tout s’en va ! Il avait bien raison, Léo Ferré !!!

 

 

 

Julie Tomiris

Partager cet article

Repost 0
Published by soleilvert29 - dans Reflexions
commenter cet article

commentaires

Pascal (jos_ti) 15/10/2011 19:37



Eh oui...excellent texte qui dévoile bien le sujet...Les êtres humains m'épatent tels des milles pattes, et tous les jours ! (pas forcément dans l'environnement immédiat où ici, les relations
sont claires et cordiales)


A l'instant où j'écris ce message, sms d'une amie avec sa citation du jour :


"Ce n'est pas le doute qui rend fou, c'est la certitude" (Nietzsche)


Synchronicité...car c'est cela que je constate parfois.


En recoupant les informations, il arrive que l'on fasse la constatation que des personnes ne soient pas dignent de l'attention qu'on leur porte.


(Bon, je supprime l'exemple que j'allais développer, je ne suis pas chez moi ici ! sourires !)


Pour faire simple, j'ai décidé de ne plus accorder ma confiance à des touristes qui manquent suffisamment de maturité pour "ne pas exister", ceux qui ne sont pas capables de faire un petit
"coucou" et qui bavardent à tout va ailleurs.


L'amitié demande un minimum et se mérite. Je devrais même ajouter : l'amitié s'entretient.


Bises sincères du coeur, à toi qui prouve que générosité ici peut se combiner avec générosité là, sans que cela ne prenne trop de temps. Les pensées de nos amis nous nourrissent et parfois au
delà des distances...Ne rien donner peut être considéré comme du vol. 


"Ce n'est pas le doute qui rend fou, c'est la certitude" (Nietzsche)


 



Soleilvert29

  • : L'HUMEUR DES JOURS
  • L'HUMEUR DES JOURS
  • : Liberté de penser.....et d'écrire !
  • Contact

Profil

  • Julie Tomiris
  • Ecrire est le meilleur moyen d'être un peu écouté !
Jouer de la musique, celui d'être entendu !
Pour être compris, il faut être écouté et entendu !
Et pour ces raisons, ce sont mes deux passions.
  • Ecrire est le meilleur moyen d'être un peu écouté ! Jouer de la musique, celui d'être entendu ! Pour être compris, il faut être écouté et entendu ! Et pour ces raisons, ce sont mes deux passions.

Mes Livres aux Editions du Net

Taper le titre à découvrir dans "Recherche" - Se faire mener en bateau..." - Ne pas Etre...ou l'Ombre de soi-même - DOUBLE JEu
Image du Blog monia2009.centerblog.net
Source : monia2009.centerblog.net sur centerblog.">

Et Merci Pour Vos Commentaires

Phases de Dame Lune

Archives (Années 2010-2011 > "recherche")

Carpe Diem

Image du Blog monia2009.centerblog.net
Source : monia2009.centerblog.net sur centerblog.

Créer un blog gratuit sur overblog.com - Contact - CGU -

Titre de votre faux 2ème module

contenu html de votre faux 2ème module