Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
19 septembre 2014 5 19 /09 /septembre /2014 23:19
Peinture de Wieslaw WILK

Peinture de Wieslaw WILK

Ressac éternel à faire gémir les galets,

polissant leurs contours pour mieux les faire rouler

inlassablement, dans un glissement plaintif,

en implorant pitié, mais soumis à sa volonté,

en esclaves de sa force dans une mer démontée !

 

Ourlets d'écume se brisant langoureusement

sur les plages aux dunes de sable blanc,

offrant des paysages de rêve,

et ses plus majestueux rouleaux

aux intrépides surfeurs du peuple marin,

avides de liberté, les orques et les dauphins !

 

Vague sur vague dans une onde immuable

la mer palpite du cœur de la Terre,

susurre à l'oreille la berceuse de sa brise,

le chant des sirènes à envoûter les Ulysses !

 

Eole de bonne humeur, elle frémit sous un vent léger,

mais hurle de colère, quand tempête, ouragan, la font rugir,

la poussant avec rage et fracas sur la côte déchiquetée,

que ses violents assauts sans cesse répétés,

ont mordue, agrippée, caressée, effleurée,

suivant les humeurs conjugués du vent et des courants.

 

Sa complice, dame lune, aux heures des marées,

satellite de mèreTerre aux attraits irrésistibles,

rappelle, à six heures d'intervalles, aux humains son influence vitale,

dans le flux, le reflux, des mers, des océans,

des flots totalement dominés.

 

Poséidon enrage dans les courants contraires

se montre sans pitié, malmène les marins.

Tant que dure sa colère, les navires arisent leurs voiles

se mettent en fuite en signe de soumission,

face au dieu des mers indomptées, des océans conquérants,

ce berceau de nos origines, de la vie et de la mort.

 

Gardienne des grands mystères et des trésors enfouis

au cœur des abysses, dont les témoins encore inconnus

restent protégés par l'ivresse des profondeurs.

la mer, cette envoûteuse, cette reine courtisane,

chavirant les cœurs et les navires imprudents,

rend  inlassablement esclaves

tous les hommes nourris de leur soif conquérante,

de leurs défis lancés vers de nouvelles aventures !

 

Elle leur impose respect, humilité,

leur rappelle de son humeur capricieuse son caractère sacré,

réclamant protection, vénération, attention !

Ses couleurs changeantes, irisées au clair de lune,

nuancées de vert émeraude, turquoise, de bleu marine, indigo,

ou se couvrant d'or des rayons du soleil couchant,

subliment sa beauté, fait rêver les poètes,

se rapprocher les amoureux,

en fixant tous leurs rêves vers le même horizon,

celui de la Liberté,

un droit si malmené,

que les terriens ont tant de mal à conserver.

 

 

Julie Tomiris

Partager cet article

Repost 0
Published by Julie Tomiris - dans Poésie Mer Marin
commenter cet article

commentaires

Soleilvert29

  • : L'HUMEUR DES JOURS
  • L'HUMEUR DES JOURS
  • : Liberté de penser.....et d'écrire !
  • Contact

Profil

  • Julie Tomiris
  • Ecrire est le meilleur moyen d'être un peu écouté !
Jouer de la musique, celui d'être entendu !
Pour être compris, il faut être écouté et entendu !
Et pour ces raisons, ce sont mes deux passions.
  • Ecrire est le meilleur moyen d'être un peu écouté ! Jouer de la musique, celui d'être entendu ! Pour être compris, il faut être écouté et entendu ! Et pour ces raisons, ce sont mes deux passions.

Mes Livres aux Editions du Net

Taper le titre à découvrir dans "Recherche" - Se faire mener en bateau..." - Ne pas Etre...ou l'Ombre de soi-même - DOUBLE JEu
Image du Blog monia2009.centerblog.net
Source : monia2009.centerblog.net sur centerblog.">

Et Merci Pour Vos Commentaires

Phases de Dame Lune

Archives (Années 2010-2011 > "recherche")

Carpe Diem

Image du Blog monia2009.centerblog.net
Source : monia2009.centerblog.net sur centerblog.

Créer un blog gratuit sur overblog.com - Contact - CGU -

Titre de votre faux 2ème module

contenu html de votre faux 2ème module